Archives par mot-clé : collège

8 mai : une commémoration mémorable

 

Le lundi 8 mai, la commémoration du 8 mai 1945 rendant hommage aux blessés de guerre et aux pupilles de la nation s’est déroulée à Antibes sur l’esplanade du prés aux pêcheurs. Certains élèves du collège La Fontonne ont participé à cet événement accompagnés de Mme CATARINO et M. EL JAZOULI. Un groupe de 3ème a chanté et un groupe de 4ème a participé à la collecte des Bleuets de France.

L’association Les Bleuets de France s’occupe de récolter de l’argent pour aider les familles des blessés et des morts lors de la guerre ou des attentats. Elle accompagne les pupilles de la nation au quotidien. Certaines élèves de 4èmeC ont présenté leurs bleuets lors de cette prestation. En échange d’un don adressé à l’association Les Bleuets de France, un bleuet fabriqué par ces élèves était donné.

bleuet 8 mai

Kelly, Fanny, Mélanie, Sarah, Ambre, Léana et Julie aidées de Mme Catarino ont réalisés des bleuets en les déclinant de plusieurs manières: bagues, colliers, bracelets, broches, boucles d’oreilles et magnets. Cette initiative a été appréciée et saluée par toute les personnes présentes. Plus de la moitié des Bleuets réalisés ont été « offerts ».

bleuet 8 mai 2

Les élèves de 3ème, quant à eux, ont participé à la chorale en chantant Le chant des africains et la Marseillaise. Ils étaient accompagnés par la chorale d’Antibes et d’un orchestre. Ils avaient beaucoup répété au collège avec M. Benasaya et M. El Jazouli.

bleuts 8 mai chorale

Léana et Julie 4C

 

Boire ou conduire…

Le jeudi 27 avril après-midi, la classe de 3éme C a participé à des ateliers de sensibilisation à la sécurité routière et aux addictions organisés par la mairie d’Antibes, en partenariat avec les pompiers et la police municipale.

Nous étions répartis en trois ateliers , les voici détaillés :

sécurité routière et addictions

Le premier atelier était présenté par 3 policiers qui ont parlé de l’alcool et de la drogue plus précisément du cannabis, ce qui est l’une des premières causes d’accident de la route.

L’alcool n’est pas illicite contrairement au cannabis qui est interdit par la loi, mais qui est tout de même consommer par certains.

Après avoir bu, il est interdit de conduire cela cause des pertes de vies et détruit des familles. Nous avons discuté des effets de l’alcool et du cannabis.

Le deuxième atelier était tenu par un pompier qui lui montrait plutôt les conséquences d’être au volant après avoir consommé de l’alcool ou du cannabis, et aussi les choses à faire et les numéros à appeler en cas d’accident.

Le pompier nous a bien précisé l’importance de l’appel et de sa précision et surtout la nécessité qu’il soit important, il faut penser à ceux qui ont une véritable urgence.

Et ne surtout pas rentrer en voiture, ni en deux roues si le conducteur n’est pas Sam ( personne n’ayant pas bu durant la soirée).

Ni à pied car les dangers sont tout de même présents par manque de concentration durant le trajet à pied.

Le dernier atelier était animé par un policier et un témoin. Nous avons regardé le témoignage d’un père dont l’adolescent a causé la mort de 5 personnes dont 3 de ses amis parce qu’il conduisait imprudemment et beaucoup trop vite. Le jeune homme a été condamné à une peine de prison.

Après ce reportage, le policier nous a raconté qu’une classe l’année dernière était à notre place, leur professeur était un des professeurs de ces jeunes dans le reportage. Ce genre d’accident peut arriver à tous.

Ce troisième atelier a fait connaître à notre classe de 3ème , un ancien alcoolique qui a fait naître une association pour aider les alcooliques. Lui a réussi à guérir, cet homme à perdu son fils qui lui ne buvait pas par la faute d’un deux roues qui l’a renversé. Beaucoup perdent leur vie à cause de ceux qui ne font pas attention à la sécurité routière.

Une sortie qui a bien fait réfléchir sur le fait que l’alcool, la vitesse, la drogue, tout cela est amusant quand on est adolescent mais que les effets peuvent être dévastateur et détruire des vies. Dernière chose à retenir, si après une soirée, il n’y a pas de Sam alors appelez vos parents, votre vie et celle des autres vaut mieux qu’une punition !!

Donia 3C

Le carnaval, c’est trop génial !

Pour la première fois au Collège de la Fontonne va être organisé un carnaval ! Oui, un Carnaval !

Les élèves délégués des classes de 3° et 4° avec l’aide de Mme Ilie notre super CPE ont tout organisé depuis plusieurs semaines.

Il y aura d’abord un menu spécial à la cantine.

Le menu de ce  10 février sera :

-pizzas

-crêpes

Bon, pas très équilibré, mais pour une fois !!…

Il y aura une exposition de masques réalisés en Italien avec Mmes Vallot et Montiel, d’instruments de musique réalisés avec des objets de récupération faits par les classes de 4° avec l’aide Monsieur Bennassaya. Il y a aussi les élèves de 5° qui, en anglais avec Mmes Corroyer, Byrne et Leperlier-Guettin, ont travaillé sur les carnavals de Notting Hill et de celui de la Nouvelle Orléans.

En arts plastiques, avec l’aide de Mme Catarino, les élèves volontaires ont créé un roi carnaval qui sera exposé à la cantine.

Il faut bien sûr tous venir déguisés pour que la fête soit réussie.

Les professeurs seront aussi déguisés ! On a hâte de voir ça !

Et il y aura plein d’autres surprises. Alors rendez-vous le vendredi 10 Février !

Nicolas 6°A

 

Amandine Clémente, l’interview exclusive !

Nous avons décidé d’interviewer Amandine Clémente, une de nos professeurs de lettres du collège qui est aussi écrivaine.

Amandine Clémente est l’auteur de 8 livres dont une trilogie pour son dernier roman « Calliandra ». Elle a commencé à écrire son premier livre à 16 ans et a édité son premier livre à 18 ans. Les noms de ses livres sont : « Le Venin », « Iris et l’élu du second monde », « Mauvais garçon », « Jusqu’à ce que la mort nous sépare », « la fille du diable » et  « Calliandra la gladiatrice ». Il s’agit de livres qui appartiennent au style New Adult et Fantasy. Ils sont plutôt pour les adultes, sauf « Iris et l’élu du second monde » plutôt pour adolescents. Son livre préféré est Calliandra. Elle trouve l’inspiration autour d’elle ( télévision – lectures – passions). Toutes ses héroïnes sont des femmes parce qu’elle est sensible aux droits de la femme.  Ainsi, Calliandra, dont le nom vient d’une fleur rouge, est une jeune fille abandonnée par ses parents dans la Rome antique à cause de sa chevelure flamboyante. Elle va devenir esclave et apprendre à combattre comme un gladiateur afin de retrouver sa liberté.

clem_calliandra_recto

Merci à Mme Clémente qui a partagé avec nous un petit peu de sa passion.

Elysa et Kalista 5°D

Un numéro spécial Noël

Certains élèves nous demandaient si l’on pouvait faire un magazine papier. Nous avons donc essayé une nouvelle application Madmags qui permet de créer des magazines papier que l’on peut aussi consulter sur internet.

Voici le résultat : un numéro spécial Noël qui reprend les articles que nous avions écrits pour le site.

Bonne lecture à tous !

https://madmagz.com/fr/magazine/911898

couverture

Le collège de la Fontonne remporte la battle au Festival du Livre de Mouans Sartoux

Le Festival du Livre s’est passé à Mouans-Sartoux, le vendredi 7 octobre après-midi. A cet événement, étaient représentés plusieurs collèges et lycées. Il s’agissait de la première « battle » littéraire. Les élèves seuls ou en groupe devaient présenter leur livre de façon originale : en chanson, en une pièce de théâtre ou en parlant tout simplement. Les élèves n’avaient que deux minutes pour présenter leur livre.

affiche-battle-star-wars

Notre collège était représenté par 2 équipes accompagnées par Mme Montiel qui était aussi stressée que les élèves. Mme Vallot était aussi venue pour les soutenir.

Les élèves de 4°, Belinda, Naya, Célia et Maely ont décidé de présenter un livre nommé « BlackWood » sous forme de scénette. ce livre raconte l’histoire de quatre élèves et trois professeurs dans un pensionnat un peu particulier. Les élèves sont possédés par des esprits la nuit.  Les élèves de 3°, Manon, Naissia et Mariam, quant à elles, ont présenté un livre intitulé « Une arme dans la tête », roman qui raconte la vie d’un enfant soldat. Grâce à leur superbe prestation, elles ont gagné 1000 euros. Mais le match était très serré entre les 4° de la Fontonne et elles.

Elles nous ont confié leurs impressions. Cela leur a appris à gérer le stress et le temps, c’était une bonne expérience, amusante etBelinda a rajouté « on a pu rater les cours 😉 ! ». Lundi, à leur retour, elles ont été accueillies par leurs classes. Elles se sont toutes retrouvées au cdi pour faire un goûter avec Mme Billaud, Mme Balmes, Mme Vallot, Mme Montiel. Pour récompenser les 4° déçues mais très méritantes, le collège leur a offert une carte cadeau de 15 euros chez Cultura .

Erwann

Apprendre, ça s’apprend !

Tu as du mal à t’organiser dans ton travail, à mémoriser une leçon. Tu bloques devant ta feuille de contrôle, tu as l’impression de tout oublier, ces deux livres sont faits pour toi !

Si tu es en 6ème, nous te conseillons :

Comment fait-on pour apprendre ? Attention ! Livre sérieux, de Bénédicte Denizot.

Ce livre t’aidera à connaître ton type de mémoire et te donnera des conseils pour mémoriser une leçon.

comment-fait-on-pour-apprendre

 

 

 

 

 

 

 

Pour les autres niveaux :

Explose ton score au collège ! Le cerveau et ses astuces…réussir, c’est facile ! de Eric Gaspar, édition Belin.

C’est un livre bourré d’astuces pour réussir dans toutes les matières et apprendre à avoir confiance en soi.

explose-ton-score-au-college

 

Nouveauté de cette rentrée 2016 : la Salle Agora

 

 

Aujourd’hui nous nous intéressons à la salle Agora. Nous avons été rencontré les élèves et les responsables de ce nouvel endroit.

-Qu’est-ce que la salle Agora?

C’est une salle de vie pour les jeunes. On peut y faire des jeux, des révisions, discuter…etc. Elle se situe à côté de la salle de permanence.

-Quand est-elle ouverte?

Elle est-elle ouverte tous les jours entre midi et deux sauf le mercredi. Elle est ouverte à tout le monde.

-Qui sont les responsables?

Les responsables sont les professeurs volontaires comme M. Draperi, Dalichamp ou Berthet.

Cette nouvelle salle ouverte à tous ne pourra vivre que sur l’initiative des élèves. C’est à nous de l’aménager, de la décorer afin que l’on s’y sente bien.

Elysa et Kalista

 

 

La guerre entre Circé et Pénélope

  

La 6°A d’art , théâtre et de musique fait une pièce de théâtre dont le thème est l’Odyssée d’Ulysse et nous allons principalement vous parler de Pénélope et Circé, car nous les incarnons, cette pièce se jouera le 20 avril au théâtre Antibéa..

 

Dans une des aventures d’Ulysse qui durèrent 20 ans, Ulysse rencontre Circé, la magicienne aux mille drogues que l’on appelle aussi la magicienne aux belles boucles .

 

 

Elle invita les compagnons d’Ulysse, a rentrer dans sa maison puis leur donna un breuvage rempli de drogue et les transforma en cochons. Ulysse, alerté par Euryloque, arriva chez Circé et en chemin, il rencontra le dieu Hermès à la baguette d’or qui lui donna une plante que seuls les dieux peuvent prendre. Ulysse arriva dans la demeure et trouva Circé qu’il invita dans son lit …

Il ordonna à Circé de délivrer ses compagnons, ce qu’elle accepta grâce à la plante magique.

 

Pendant ce temps, la sage Pénélope attendait le retour d’Ulysse. Les prétendants la harcelaient pour qu’elle se marie avec l’un d’entre eux. Ils passaient leurs nuits au côté des servantes …

 

Pénélope pour ne pas tromper son mari, avait trouvé une stratégie :

elle expliqua « quand j’aurai fini ma toile je me marierai avec l’un d’entre vous». En tout cas, elle leur faisait croire cela ! Mais la nuit, elle défaisait le travail du jour attendant patiemment le retour d’Ulysse.

 

Célia et Lilya 6°A

Des élèves face à l’engagement politique : rencontre avec un député

 Ce jeudi 4 février 2016, de 8h30 à 10h30, des élèves de 3° ont eu l’occasion de rencontrer au CDI le député-maire d’Antibes, Jean Léonetti. Celui-ci a évoqué divers sujets, tels que la citoyenneté, l’engagement politique ou encore le cheminement d’une loi, qui ont particulièrement captivé les élèves.

Jean Léonetti, très attendu, a tout d’abord parlé des députés. Elus au suffrage universel, ils élisent à leur tour (avec d’autres élus) les représentants du sénat. Leur rôle est de voter les projets et propositions de lois.

Ensuite, nous avons abordé le thème de l’engagement politique qui, selon le maire, est présent partout : « on fait de la politique dès que l’on s’engage dans une action commune ».

Bien évidemment, nous nous sommes également intéressés à la loi Léonetti sur la fin de vie, que beaucoup confondent avec l’euthanasie. Pourtant il faut éviter cette erreur : en effet la loi doit permettre à un patient en fin de vie de s’endormir avant de mourir afin de limiter sa souffrance. Notons par ailleurs que l’avis de M. Léonetti est d’autant plus précieux à ce sujet qu’il est cardiologue.

Pour clore cette séance, une photo de groupe a été prise, puis M. Léonetti a distribué à chacun des 22 élèves un poster de la Déclarartion des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Tous les élèves , quelque peu intimidés par la présence de Monsieur le Maire, ont apprécié cette rencontre intéressante, voire pour certains « passionnante ».

En somme, le projet de « citoyenneté et devoir de mémoire », se révèle être une expérience de plus en plus enrichissante pour les collégiens, actuellement dans l’attente de la prochaine étape de leur parcours, « le concours de la résistance » qui aura lieu fin mars 2016.

 

Claudia (3D)