8 mai : une commémoration mémorable

 

Le lundi 8 mai, la commémoration du 8 mai 1945 rendant hommage aux blessés de guerre et aux pupilles de la nation s’est déroulée à Antibes sur l’esplanade du prés aux pêcheurs. Certains élèves du collège La Fontonne ont participé à cet événement accompagnés de Mme CATARINO et M. EL JAZOULI. Un groupe de 3ème a chanté et un groupe de 4ème a participé à la collecte des Bleuets de France.

L’association Les Bleuets de France s’occupe de récolter de l’argent pour aider les familles des blessés et des morts lors de la guerre ou des attentats. Elle accompagne les pupilles de la nation au quotidien. Certaines élèves de 4èmeC ont présenté leurs bleuets lors de cette prestation. En échange d’un don adressé à l’association Les Bleuets de France, un bleuet fabriqué par ces élèves était donné.

bleuet 8 mai

Kelly, Fanny, Mélanie, Sarah, Ambre, Léana et Julie aidées de Mme Catarino ont réalisés des bleuets en les déclinant de plusieurs manières: bagues, colliers, bracelets, broches, boucles d’oreilles et magnets. Cette initiative a été appréciée et saluée par toute les personnes présentes. Plus de la moitié des Bleuets réalisés ont été « offerts ».

bleuet 8 mai 2

Les élèves de 3ème, quant à eux, ont participé à la chorale en chantant Le chant des africains et la Marseillaise. Ils étaient accompagnés par la chorale d’Antibes et d’un orchestre. Ils avaient beaucoup répété au collège avec M. Benasaya et M. El Jazouli.

bleuts 8 mai chorale

Léana et Julie 4C

 

Boire ou conduire…

Le jeudi 27 avril après-midi, la classe de 3éme C a participé à des ateliers de sensibilisation à la sécurité routière et aux addictions organisés par la mairie d’Antibes, en partenariat avec les pompiers et la police municipale.

Nous étions répartis en trois ateliers , les voici détaillés :

sécurité routière et addictions

Le premier atelier était présenté par 3 policiers qui ont parlé de l’alcool et de la drogue plus précisément du cannabis, ce qui est l’une des premières causes d’accident de la route.

L’alcool n’est pas illicite contrairement au cannabis qui est interdit par la loi, mais qui est tout de même consommer par certains.

Après avoir bu, il est interdit de conduire cela cause des pertes de vies et détruit des familles. Nous avons discuté des effets de l’alcool et du cannabis.

Le deuxième atelier était tenu par un pompier qui lui montrait plutôt les conséquences d’être au volant après avoir consommé de l’alcool ou du cannabis, et aussi les choses à faire et les numéros à appeler en cas d’accident.

Le pompier nous a bien précisé l’importance de l’appel et de sa précision et surtout la nécessité qu’il soit important, il faut penser à ceux qui ont une véritable urgence.

Et ne surtout pas rentrer en voiture, ni en deux roues si le conducteur n’est pas Sam ( personne n’ayant pas bu durant la soirée).

Ni à pied car les dangers sont tout de même présents par manque de concentration durant le trajet à pied.

Le dernier atelier était animé par un policier et un témoin. Nous avons regardé le témoignage d’un père dont l’adolescent a causé la mort de 5 personnes dont 3 de ses amis parce qu’il conduisait imprudemment et beaucoup trop vite. Le jeune homme a été condamné à une peine de prison.

Après ce reportage, le policier nous a raconté qu’une classe l’année dernière était à notre place, leur professeur était un des professeurs de ces jeunes dans le reportage. Ce genre d’accident peut arriver à tous.

Ce troisième atelier a fait connaître à notre classe de 3ème , un ancien alcoolique qui a fait naître une association pour aider les alcooliques. Lui a réussi à guérir, cet homme à perdu son fils qui lui ne buvait pas par la faute d’un deux roues qui l’a renversé. Beaucoup perdent leur vie à cause de ceux qui ne font pas attention à la sécurité routière.

Une sortie qui a bien fait réfléchir sur le fait que l’alcool, la vitesse, la drogue, tout cela est amusant quand on est adolescent mais que les effets peuvent être dévastateur et détruire des vies. Dernière chose à retenir, si après une soirée, il n’y a pas de Sam alors appelez vos parents, votre vie et celle des autres vaut mieux qu’une punition !!

Donia 3C